Accueil



Le Chemin de Compostelle est un voyage spirituel, initiatique pour les pèlerins de toutes croyances et positions. Un nombre croissant de pèlerins inspirés ou de simples marcheurs emprunte  les nombreuses voies qui permettent de rejoindre St Jacques de Compostelle, au bout de la Galice. La grande  foule des pèlerins, on ne la rencontre qu’en Espagne.

Si les étrangers, pour la plupart,  commencent le pèlerinage en Espagne, de nombreux étrangers courageux partent à pied de leurs pays respectifs,  pour gagner Le Puy-en-Velay, la cité de départ qui aujourd’hui a la faveur des marcheurs. Nettement moins nombreux sont ceux qui partent de Vézelay, de Arles ou de Paris. Mais avant de gagner la France, il faut traverser les pays limitrophes, comme la Belgique ou la Suisse.  Ainsi, les courageux allemands et les gens des pays de l’Est, après avoir traversé l’Allemagne ou l’Autriche, arrivent souvent sur les bords du lac de Constance, à la frontière germano-suisse. D’autres arrivent du côté de Bâle et gagnent le Puy, soit en traversant la Bourgogne, ou encore la Suisse en passant à Genève.

Ce site propose  une description détaillée des voies à travers la Suisse  (Via Jacobi), des deux voies permettant de relier Le Puy (Via Lugdunum et Via Gebennensis) et de la Via Podiensis, qui relie Le Puy-en-Velay à St Jean-Pied de Port/Roncevaux, à la frontière espagnole. Ce site couvre la plus grande partie des aspects du voyage (description des étapes, profils, état des chemins, dénivelés, et logements).
Entreprendre le Chemin de Compostelle est à la portée de la plupart des gens. Ce n’est ni un chemin très difficile ni un chemin dangereux. La motivation et le plaisir restent les moteurs fondamentaux de ce périple. S’écouter, est une des principes de base. Chacun son rythme pour que le plaisir reste le moteur du voyage ! Les pèlerins ne sont pas tous des marcheurs chevronnés. Le pied est l’argument de base du pèlerin. Il faut savoir le ménager et organiser ses étapes en conséquence. L’état des chemins rencontrés (routes, chemins pierreux ou non, chemins de terre ou herbeux), les pentes du parcours, la durée des étapes, sont tous des paramètres à connaître dans la planification des étapes, pour ne pas aller devant des surprises parfois inattendues. Alors, la plupart des informations que vous avez trouvées dans ce site (trajets, schémas, dénivelés, état des chemins, adresses et numéros de téléphone des logements) ont été regroupées dans un livre intitulé: « Compostelle, un pas devant l’autre ». Et facile à mettre dans une poche de son sac à dos ! Livre disponible sur Amazon. Ce petit livre est essentiellement dévolu à la description de la Via Podiensis,  la voie la plus populaire de France.